Beauté

Une fois n’est pas coutume…

Mes fidèles lecteurs vont être un peu surpris de voir arriver ici une nouvelle catégorie, plutôt destinée à mes fidèles lectrices en fait; des trucs de filles, qui rendent jolie, qui donnent bonne mine ou qui sentent bon, j’ai nommé: des articles beauté!
Bon, je n’aurai sans doute pas de révolution cosmétique à vous dévoiler tous les jours, les miss, ne rêvez pas. Je suis certes, boulimique de magazines féminins et un peu pilier de Sephora, mais souvent, j’achète puis j’essaie « le-truc-qui-va-me-changer-la-life » et puis… ben ma vie ne change pas parce qu’il ne se passe rien (ça, c’est pas encore trop grave) Ou alors je me cogne une méga-allergie qui me transforme en Elephant Girl; là, ça pique ça chauffe ça rougit, et ma vie change vraiment (appliquez de l’homéoplasmine toutes les deux heures sur vos joues meurtries, et vous verrez à quel point ça mine votre vie sociale et amoureuse!) Bref, dans les deux cas, ça ne vaut pas le coup d’en parler sur un blog, on est d’accord.
Et parfois (genre, soyons honnêtes, une fois sur cent) se produit un petit miracle: un labo sort un produit vraiment dingue, un qui marche, qui fait une jolie peau, ou qui soigne les petits bobos, ou qui nous permet une manucure sans bavure et sans y passer deux heures… Après des années de tests in-vivo sur ma peau qui n’aime rien, et avec mes petites mains maladroites, je vais donc vous livrer ici mon best-of beauté, car je suis une bonne fille. Rassurez-vous, ça ne devrait pas être bien long, parce que les miracles sont rares dans le monde merveilleux de la beauté.

S’il n’y avait qu’un produit dans cette liste – et dans ma salle de bains, rêvons un peu – ce serait la Rolls du démaquillant: Créaline H2O, des laboratoires Bioderma. Pionnière des eaux micellaires, chouchou des dermatos et des maquilleurs pro, et à demeure dans ma salle de bains depuis des années. Dix fois j’ai voulu en changer pour une autre, avec un plus joli flacon (celui de la Créaline est franchement bof), une marque plus glamour, un parfum plus mmmmm (elle ne sent rien, rien de rien) mais j’y reviens au bout de deux jours. Aucune autre ne nettoie aussi bien, même le mascara waterplouf, aucune ne bichonne comme elle les peaux qui détestent la terre entière, et cerises sur le gâteau, elle coûte trois fois rien, elle existe en trois formats (100, 250 et 500ml) et on la trouve au Monop ou en pharmacie.

Découverte bien plus récente et qui tombe à pic – rapport à ma frénésie de manucure, qui s’aggrave à l’approche de l’été – un vernis qui se pose super facilement même quand on a deux mains gauches: 1 Seconde de Bourjois. Bien sûr, les flacons sont moins chic que les superbes Chanel, mais gros avantage aux Bourjois pour le côté pratique: leur pinceau, plat et arrondi, épouse la forme de l’ongle, du coup fini les bavures, on en met sur l’ongle et pas tout autour! Bon, pour celles qui ont la main sûre, ça ne change rien, mais pour les maladroites c’est un vrai bonheur. Il n’y a pas énormément de coloris disponibles pour le moment, mais déjà un joli bordeaux, un beige nude très chic, et surtout, mon préféré, un corail qui claque bien et qui sera encore plus beau avec un petit bronzage (un jour, le soleil reviendra… et moi je serai prête!)

Autre scoop: mon épineux problème de la crème hydratante-antirides-jour-et-nuit, assez riche pour une peau sèche mais pas trop (pas envie de briller comme une frite toute la journée) est peut-être en passe d’être résolu, et ça, c’était pas gagné. Mais voilà Hydra-Global, de Sisley… Super hydratante mais pas grasse, ça sent bon la lavande, les joues ne tiraillent plus passé midi, et surtout, zéro allergie! (pourtant ce bijou de crème est farci d’huiles essentielles… quand je vous dis que ça tient du miracle, hein?) Ceci dit, elle a quand même quelques défauts, et le premier c’est son prix (c’est à dire qu’en passant à la caisse du Sepho vous vous jurez que si la moindre rougeur se pointe vous irez illico poser une bombe au siège de Sisley) et le second c’est que le flacon est ÉNORME pour 40 petits millilitres. On lui pardonne, puisqu’elle fait crème de jour et crème de nuit, en se disant que ça fera un gros flacon dans la valise au lieu de deux moyens.

Pour finir, mes petites lectrices, combien d’entre vous sont fans de l’Huile Prodigieuse de Nuxe? Celle qui fait la peau si douce, les cheveux si brillants, et qui sent si bon le soleil et la plage? Toujours un flacon en route, elle nous chouchoute de la tête aux pieds; encore un must, seulement voilà, le divin parfum s’évanouit trop vite, quand on voudrait en profiter toute la journée. Heureusement, Nuxe nous a entendues et vient de sortir Prodigieux, le parfum. Testé et approuvé, l’odeur est exactement la même que celle de l’Huile, et bonus, tient beaucoup mieux! Petite bizarrerie dans la description du parfum diffusée par la marque: Prodigieux serait « une eau de parfum non-photosensibilisante qui peut être utilisée au soleil, mais à ne pas pulvériser lorsque vous vous exposez en plein soleil » Histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise, je vais essayer de ne pas vérifier à partir de quel ensoleillement ce parfum colore la peau, et continuer à me parfumer après la plage uniquement!

Voilà voilà que les garçons se rassurent cette loooongue parenthèse « girls only » se referme, et je ne suis pas sûre de la renouveler très souvent, sauf si les miracles de la cosmétique se multiplient, sait-on jamais?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s