Humeur

Un été breton

La Bretagne, cet été, était vraiment the place to be. Pour des raisons météorologiques d’abord: peut-être l’avez-vous remarqué, les gens qui sont rentrés tout dorés de vacances cette année étaient tous dans l’ouest. Et puis la Bretagne se hypise (ou se hypifie? J’hésite): pas un magazine branchouille qui n’ait fait en cet été 2014 son coming out en mode « la Bretagne, ça vous gagne » Bonnes tables, hôtels cosy, produits du terroir, vêtements chics made in Breizh, stand-up paddle, vraiment, la hype est totalement à l’ouest. Et moi avec! Deux mois en Bretagne, une vraie cure de jouvence – à défaut de detox, rapport aux hectolitres de vin blanc qui accompagnent si bien la gastronomie locale – à base de menetou-salon, de balades iodées, de plateaux de fruits de mer, de sorties en bateau, de homards coriaces, de séances de bronzette, de copains qui passent, de copains qui dînent, de copains qui font des dîners (ben oui les copains c’est important!)

Puisqu’on en est au chapitre « dîners », la découverte été 2014 qui a fait passer mes biiiip ans comme une lettre à poste: un merveilleux restaurant nommé l’Abri des Barges, à Tredarzec, au bord du Jaudy. Un lieu magique au bout du chemin, un accueil cordial, une déco arty mais pas prétentieuse, et une cuisine…mais une cuisine!!! Ah, le croustillant-puis-moelleux des petits beignets d’huîtres, le fantastique homard géant grillé, les succulents desserts ont tous un goût de revenez-y. Bientôt, bientôt. En attendant, on visite http://www.abridesbarges.com

Sinon, pour ceux qui s’inquiètent: nous vous informons que Flora n’a pas été maltraitée cette saison et est rentrée parfaitement intacte de toutes ses sorties (champagne!) *

Me voici donc de retour à Paris (un peu, quoi) avec quand même une furieuse envie de repartir mais contente aussi de retrouver la ville lumière, ses théâtres, mon scooter, les vélibistes à insulter (encore un bon point pour Paimpol: certes, les gens conduisent un peu bizarrement, mais ils ne se jettent pas dans vos roues en vous jetant un regard méprisant sous-titré « je suis un écolo et je t’emmerde » à tout bout de champ) et ses terrasses de bistrot réchauffées par l’été indien.

Et puisque c’est la rentrée, je vous mitonne un petit post « spectacles » pour tout bientôt.

* pour les nouveaux venus, Flora aka Floflo n’est pas un animal mais notre bateau, qui n’a talonné aucun caillou ni perdu de morceau d’hélice depuis l’été 2013. Oui, ça mérite bien une coupette ou deux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s