Voyages

Shanghai Express


Les amis, votre blogueuse préférée vient d’avoir la chance de passer un week-end à Shanghai -c’est d’un snob, cette phrase- et comment vous dire… elle a surkiffé! (Elle reste très jeune dans sa tête, aussi. Moins dans son miroir au retour de ce citybreak de rêve, mais ça ne compte pas) Bon j’arrête de parler de moi à la troisième personne, sinon on va me prendre pour un avatar d’Alain Delon.

Donc, après quelques péripéties au départ me voici avec mon amie Mamzelle N dans cette ville tentaculaire mais très facile à appréhender (la preuve, c’est qu’on ne s’est même pas perdues!) et bim, plein les mirettes. Les gratte-ciel sont sublimes, c’est plutôt moins grouillant que ce que j’imaginais, le mythique Bund nous a fait cadeau d’un rayon de soleil sur son panorama légendaire, c’était fantastique. On a même franchement bien mangé, et moi qui ait souvent un peu de mal avec la cuisine chinoise, je me suis régalée. Pour faire court, cette ville est un enchantement pour les yeux surtout si vous n’avez pas trop le vertige, un paradis du shopping (mais évidemment dans le « pas cher », se méfier des imitations!) un New York en plus exotique, une mine de belles adresses nocturnes, un bonheur pour les voyageurs urbains. Un petit aperçu du week-end en images:

La vue sur Pudong et ses buildings depuis le Bund
La vue sur Pudong et ses buildings depuis le Bund
La montée au Shanghai World Financial Center (aka le Décapsuleur, en raison de la forme de la tour)
La montée au Shanghai World Financial Center (aka le Décapsuleur, en raison de la forme de la tour)
La vue depuis là-haut
La vue depuis là-haut
IMG_0649
Une délicieuse soupe Wonton épicée juste comme j’aime, chez Din Tai Fung
Le fameux Bar Rouge, sur le Bund
Le fameux Bar Rouge, sur le Bund
Nanjing Road, la rue piétonne et commerçante, "by night"
Nanjing Road, la rue piétonne et commerçante, « by night »

Ce que vous ne verrez pas en photo:  un merveilleux massage de pieds avec pierres chaudes et poigne de fer pour soulager les petons échauffés par des kilomètres de balade; la Tang Ren Cashmere Factory, le royaume des pulls tout doux et qui vont réchauffer cet hiver; le M1NT, LA boîte branchée et sublime qui était malencontreusement fermée; et le M2, la boîte chinoise où, après moult embrouilles avec notre taxi, nous avons fini par arriver avec un sympathique équipage de la Turkish Airlines.

En résumé, un formidable escapade dans une ville à la fois attachante et spectaculaire!

 

 

En bonus, les bonnes adresses:

Le Shanghai World Financial Center: http://www.swfc-shanghai.com/?&l=en

Le restaurant Din Tai Fung: http://www.smartshanghai.com/venue/4534/Din_Tai_Fung_shanghai

Le Bar Rouge: http://www.bar-rouge-shanghai.com/

Le M1NT: http://www.m1ntglobal.com/club-shanghai

Le M2: http://www.timeoutshanghai.com/venue/Bars__Clubs-Clubs/337/M2.html

Publicités

Une réflexion au sujet de « Shanghai Express »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s