Humeur

Bescherelle is watching you (Fille énervée inside)

Je viens de me balader sur divers blogs en tapant des hashtag au hasard, histoire de voir un peu qui se passe chez les autres (le « freshly pressed » de WordPress ne me propose pratiquement que des articles en anglais; parfois ça me va, mais aujourd’hui je suis d’humeur fainéante) Parmi mes mots-clés j’ai exploré « cinéma », « culture », « livres », « littérature » et « lire » entre autres. (Et aussi « vernis à ongles », mais bon, on en parlera une autre fois)

Bref, j’ai les yeux qui piquent.

Comment des gens qui tiennent des blogs « à vocation culturelle » peuvent-ils écrire à ce point comme des cochons?
Petit florilège (comme je suis bonne fille, je ne mettrai pas de liens vers les sites concernés!) non exhaustif:

« sa va comme ça » Mais pourquoi avoir fait l’effort d’amener ton doigt jusqu’au « ç » une seule fois sur les deux??
« J’ai lus le dernier David Foenkinos » Si au moins tu avais « lus » plusieurs livres, on pourrait presque comprendre.
« Je me suis bien marrer » Hé hé. Moi aussi.
« Il y a des jours ou toute ces fautes d’orthographes m’énerve » Tu m’étonnes.
« J’ai presque finit ce bouquin et au jour d’aujourd’hui, je ne suis pas concquis » L’auteur du bouquin en question doit être soulagé. Est-ce qu’un jour on pourrait enfin interdire cette expression hideuse? « Au jour d’aujourd’hui » non mais sérieusement, c’est pas possible.
« La violence de ces pages m’infecte profondémment » On ne le dit pas assez: lire, c’est dangereux.
« Le metteur en scène ce contante du minimum » Faut-il comprendre « ce con, tente le minimum? Ça prête à confusion, forcément. Bon, faut être honnête, écrire « metteur en scène » correctement, c’est déjà pas si mal.
Et enfin « On a connu le cinéma des frères Dardennes à un meilleur niveaux » Le mec écrit un article long comme un jour sans pain et d’une arrogance invraisemblable sur un film, en se la jouant « cahiers du cinéma », le festival de fautes d’orthographe en bonus, et il ne sait même pas écrire le nom des réalisateurs. Ben quoi, la Belgique, les Ardennes, c’est pas loin, et puis vu qu’ils sont deux, on leur colle un « s », normal.

Donc, tous ces gens donnent leur avis, parfois trrrrrès longuement et avec un certain pédantisme, sur des livres, des films, de la culture et du travail, en somme. Ça laisse songeur, hein?

Et encore, j’ai arrêté de compter le nombre fois où j’entends dire « entre parenthèses » par quelqu’un (journaliste, chroniqueur, donneur d’avis professionnel compris) qui est en train de nous mimer des guillemets, vous voyez, ce petit geste avec l’index et le majeur de chaque main? Ça me rend dingue. Enfin quoi, je comprends qu’on rame avec l’imparfait du subjonctif, mais les parenthèses et les guillemets, c’est quand même pas sorcier.

Evidemment, ça arrive à tout le monde de faire des coquilles; j’en ai d’ailleurs repéré qui m’ont fait bondir dans un de mes vieux articles, mais comme je ne sais plus lequel et que j’ai la flemme de chercher pour les corriger,elles vont rester là un moment. Tout ça ne s’est pas arrangé depuis qu’on a tous des téléphones et des ordinateurs qui prétendent choisir les mots à notre place… mais bordel y’a des limites!

Alors s’il y en a parmi vous qui ont un début de conjonctivite à la lecture de certains articles, je leur conseille vivement d’aller faire un tour sur bescherelletamère, vous allez voir, ça détend. Et ce sont vos zygomatiques qui souffriront de crampes, c’est quand même mieux. L’auteur du blog traque les fautes, les bourdes, les loupés, et les dénonce à grand renfort de grossièretés, c’est réjouissant!

Allez je vous offre deux pépites « copyright Bescherelle Ta Mère » et j’y retourne.

IMG_0807.PNG

IMG_0806.PNG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s