Humeur

(Mauvaise) Humeur: Nespresso et Chronopost, les pieds-nickelés de la livraison

ori-boisson-cafe-lineadiet-44

Je suis une grande buveuse de café et comme beaucoup, je trouve que le système Nespresso est  bien pratique. Les machines sont jolies, faciles à utiliser et à entretenir, le café est bon, et puis j’adore mixer les couleurs des capsules dans le gros vase transparent qui me sert de réservoir. Jusque là tout va bien. Je bois des « fortissio lungo » le matin, des expresso Roma ou Volluto après le déjeuner,  des doux Rosabaya l’après midi, un petit Ristretto bien corsé en cas de grosse baisse de régime , des déca le soir, bref je suis coffee-addict.

Là où les choses se corsent, c’est quand j’arrive au bout de ma réserve et qu’il faut me réapprovisionner. A chaque commande, c’est la galère.

Si on commande 200 capsules ou moins, le colis rentre dans une boîte aux lettres standard, donc c’est simple. Sauf que quand vous êtes un gros consommateur, ou une famille, ça vous oblige à vous réapprovisionner toutes les trois semaines ou tous les mois, ce qui est trop rapproché pour moi.

Alors au début j’ai essayé le service « Nespresso your time »; vous choisissez un créneau horaire de deux heures durant lequel le livreur est censé sonner à votre porte pour vous apporter le colis tant convoité. Ca ne marche pas DU TOUT. Vous bloquez un moment de votre journée (avec un peu de marge, donc trois heures en gros) et vous attendez. Pas la moindre sonnerie… Ensuite, vient le moment où vous avez des trucs à faire, donc vous sortez, et là vous avez un appel du livreur – genre trois heures après la fin du créneau initialement prévu – dans le meilleur des cas, pour vous dire qu’il est devant chez vous. Mais vous n’y êtes plus. Au pire (le plus souvent) c’est un texto qui vous informe que le livreur est passé, qu’il ne vous a pas trouvé, et qu’il est reparti avec votre café. Il faut reprendre un RV pour une autre tentative.

Devant le peu de fiabilité de cette option, je me fais désormais livrer en relais-colis. Il y a un opticien à 100 m de chez moi qui assure ce service, donc c’est plutôt pratique. Je vous passe les quelques livraisons prévues un jour et reçues trois jours plus tard, ça n’est pas très grave (mais ça énerve déjà un peu) Globalement, le truc marche pas trop mal. En théorie. Parce qu’aujourd’hui, j’ai reçu un texto de Nespresso m’informant que ma commande avait été livrée dans un relais… à 1,5km de la maison. Ok c’est pas très loin, 1,5km, mais c’est pas en bas de chez moi non plus, on est d’accord? Un peu tendue, j’appelle donc « le club Nespresso » (car chez Nespresso vous n’êtes pas un client qui achète son café, vous êtes un « membre du club »… mais je vous rassure, en pratique ça ne change rien, le service client est aussi indifférent et inefficace que possible. La jeune femme que j’ai au téléphone s’empresse de me dire qu’elle n’y est pour rien (sans blague?), que le coupable c’est le transporteur, Chronopost donc.. En gros, le relais dans lequel j’aurais du être livrée devait être fermé à l’heure où le livreur a tenté sa chance, donc ni une ni deux, la gars est allé poser mon colis ailleurs. Et Nespresso « ne peut pas intervenir sur ma livraison » (ben non, faudrait pas se compliquer la vie pour satisfaire une cliente, quand même!) par contre je suis en droit de refuser la commande, de perdre une semaine pour en passer une autre et la recevoir (mais ou?)…  et d’attendre deux mois pour être remboursée de celle-ci. Merveilleux, non?

Ici j’ai deux trois remarques à faire à Nespresso (George, si tu me lis…)

– Quand on propose un service à un client, c’est pour lui faciliter la vie en quelque sorte, non? Alors POURQUOI n’êtes vous pas capables d’assurer la prestation prévue? Ou alors, pourquoi continuer à le proposer alors que vous savez que ça n’est pas possible?

– Ca n’est jamais de votre faute, évidemment. Mais QUI a  choisi le transporteur le plus nul de France pour assurer ses livraisons?? Il est sans doute moins cher que les autres (vu le service rendu ce serait la moindre des choses)… mais le temps est peut-être venu d’y songer, de mettre un peu moins de sous dans le marketing et la comm, pour penser à vos clients. Qui doivent être un certains nombre à guetter l’arrivée de capsules correctes dans leur Monoprix, et changeront de fournisseur sans hésiter (pour le moment les capsules génériques vendues en grande distribution font un café imbuvable, mais nul doute que cela changera un jour)

– Bien sûr on peut aussi se déplacer en boutique pour venir chercher son café. Mais comme vous êtes une marque très chic (comprendre: qui se la pète) vos boutiques sont toutes dans des quartiers très chics (comprendre: à perpèt. La plus proche de chez moi est à Opéra, et si  je ne mets plus les pieds dans ce quartier depuis 20 ans, c’est exprès) Or vous avez aussi des clients dans l’est parisien (voire en banlieue, et même en province).. et prendre deux heures pour traverser Paris, faire la queue en buvant un café qu’on pourrait savourer chez soi tranquillement, et s’apercevoir que c’est même pas George mais plutôt Kevin qui l’a préparé, bizarrement on n’a pas envie.

– Il y a quelques semaines j’ai commandé une paire de chaussures sur Spartoo, le livreur est arrivé avec le sourire, le jour prévu, à l’heure prévue (si, si), avec les bonnes chaussures et à la bonne adresse (en Bretagne). Allez, je suis sympa, je vous dis tout: la livraison était assurée par UPS. Carré, efficace, cliente heureuse, toute prête à renouveler l’expérience. Prenez-en de la graine.

Pour finir, une petite page de pub à destination de tous ceux qui comme moi vivent dans l’est de Paris (ou pas) et sont tentés de changer de crèmerie dealer de capsules. Terres de Café commercialise des capsules compatibles Nespresso, (qui ne bloquent pas les machines) de délicieux cafés d’origines diverses, dont certains sont bio, et ils  ont le bon goût d’avoir une boutique dans le 12ème (place d’Aligre)  et aussi les 3ème et 4ème arrondissements. Ils vendent même des capsules à remplir soi-même pour ceux qui sont un peu patients. (On peut se faire livrer… malheureusement c’est Chronopost qui assure le service)

Pour cette fois je vais enfourcher mon scooter et aller chercher mon carton de Nespresso, mais ensuite j’irai m’approvisionner chez eux, et je remercie mes beaux-frères de m’avoir fait découvrir cette bonne adresse!

COLLECTION CAPS

Allez, sans rancune George! Et bonne journée à tous!

Publicités

2 réflexions au sujet de « (Mauvaise) Humeur: Nespresso et Chronopost, les pieds-nickelés de la livraison »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s